Accueil

Historique

Agenda

Les artistes

Concerts

Contact

Interviews

Liens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Orgue

 

Entrée Gratuite
(Chapeau)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prix Unique : 10,00€
Enfants : (-12ans) gratuit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'entrée aux auditions
d'été est gratuite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les "auditions éventuelles juillet-août 2022" voir :
(Détails)


LES CONCERTS 2022

Dimanche 31 juillet : 17h00

Marie-Noëlle Bette & Joris Verdin
Harmonium de salon (1850) et Piano Pleyel (1840)


Marie Noëlle Bette

Marie-Noëlle Bette a fait ses études au Conservatoire d’Anvers où elle a obtenu un Master en piano dans la classe de Pascal Sigrist et un Master en orgue dans la classe de Joris Verdin.
Elle enseigne actuellement le piano à l’académie de musique de Halle et au Conservatoire de Malines.
Passionnée par la pédagogique musicale, elle est l’initiative de projets divers avec les élèves.
Grâce à son activité de concert au piano, à l’orgue et à l’harmonium, Marie-Noëlle maîtrise un large répertoire.
Marie-Noëlle a collaboré avec le RIAS Kamerchor (« Les Noces » de Stravinsky, Philharmonie de Berlin), le Chorus Musicus Köln (Christoph Spering), l’Orchestre Philharmonique de Liège et diverses formations chorales en Belgique.
Depuis 2009, elle forme un duo avec l’organiste Iris Eysermans : « 64-Feet ». Le duo expérimente la combinaison de l’orgue et de la musique amplifiée, synthétiseurs et orgues électroniques.
le duo est régulièrement invité lors de festivals en Belgique et à l’étranger.
En duo avec Joris Verdin, elle propose des concerts au piano et à l’harmonium. Ils viennent d’enregistrer l’intégrale de la musique de chambre d’August Reinhard. Acutellement, le duo propose une production autour du roman de Jules Verne « Paris au XXème siècle, dans laquelle les extraits du roman lus par Diane Burghelle-Vernet, la musique pour piano et harmonium, et les illustrations de François Schuiten se répondent.
En mars 2019, chez Gallo, a paru un CD du duo avec la violoncelliste Tine Van Parys. Ensemble, ils ont enregistré l’intégrale de la musique de chambre avec harmonium d’August Reinhard.

Joris Verdin

Joris Verdin est organiste et musicologue. Il est professeur au Conservatoire Royal d’Anvers et à l’université de Louvain. Dans son répertoire il laisse une place de choix à la résurrection d’oeuvres oubliées sans pour autant délaisser la création de musiques contemporaines. Cet engagement est concrétisé en plusieurs enregistrements, dont une quarantaine de CD solo, et éditions musicales. Dans le domaine de la composition de musique d’orgue Joris Verdin représente la recherche continue de sonorités et de formes nouvelles. Sa dernière oeuvre pour orgue figure parmi les “Nuovi Fiori Musicali 2010”, sélection Européenne de musique contemporaine.
Comme instrumentiste, une de ses spécialisations est l’exécution historique de la musique pour harmonium. La “Gesellschaft der Musikfreunde in Wien” a demandé Joris Verdin comme conseiller artistique de la restauration et pour l’inauguration du “piano-orgue” de Franz Liszt. Il fait partie du Centre d’Orgue de Göteborg (GOART). Master classes, éditions musicales et articles forment une importante partie de ses activités. Parmi eux, on peut citer l’édition critique des oeuvres pour harmonium de César Franck et un livre de référence sur la technique d’harmonium. Ses articles ont paru dans des revues comme Het Orgel (NL), The Diapason (US), La Tribune de l’Orgue (CH), ROC Bulletin (JP), L’Orgue (F) Orgelkunst (B), Ars Organi (D).
La ville espagnole de Torre de Juan Abad (Ciudad Real) a nommé Joris Verdin comme organiste honoraire de l’orgue historique, construit par Gaspar de la Redonda en 1763. En 2002, le Festival International de Flandre a choisi Joris Verdin comme “Musicien de l’année”, la première fois en quarante ans d’existence du festival qu’un organiste obtient cette distinction. Depuis 2005 il a été invité régulièrement à la Eastman School of Music, Rochester, NY. En même temps, Joris Verdin participa au programme “Voix célestes” de la Fondation Royaumont comme organiste-formateur.
En mai 2011, il a reçu le "Preis der deutschen Schallplattenkritik". En mars 2012, Joris Verdin obtient un "Diapsaon d'Or" pour son enregistrement de L'harmonicorde de Lefébure-Wely. Le "American Record Guide" considère Joris Verdin comme "le doyen manifeste des spécialistes de l'harmonium". En septembre 2012 son enregistrement de musique d'orgue d'Adriaen Willaert, en collaboration avec la Capilla Flamenca, a obtenu un "Choc de la Musique", un "Diapason d'Or", le “Prix Klara” (Radio Classique Flamande) et le “Prix Cecilia” de la Presse Musicale belge.
2015: “Preis der deutschen Schallplattenkritik” pour le DVD César Franck, Father of the Organ Symphony, dans lequel Joris Verdin donne des nouvelles perspectives pour l’interprétation. En cette même année, il était directeur artistique de la Gothenburg International Organ Academy.

 

 


Le duo "Double Expression"

Si les contraires s’attirent, leur rencontre peut être explosive.
DOUBLE EXPRESSION est le projet des musiciens Marie-Noëlle Bette et Joris Verdin.
Deux générations, le Nord et le Sud, le piano brillant et l’harmonium mélancolique se complètent pour partager les grands moments de ce 19ème siècle que l’on croit connaître.
L’association de ces deux instruments de salon par excellence permet d’entendre aujourd’hui des couleurs sonores familières au public de l’époque.
Parmi les nombreuses compositions pour piano et harmonium, on retrouve les grands tubes du 19ème siècle, des arrangements de pièces orchestrales, et quelques perles méconnues que le duo se plaît à faire découvrir au public.
Marie-Noëlle Bette et Joris Verdin ont construit un répertoire qui ne se limite pas au piano et à l’harmonium mais qui laisse aussi une place importante à différents invités solistes : violon, violoncelle ou chant.
Comme une image passée qui retrouve ses couleurs, ce duo improbable d’une complicité rare propose de revivre un 19ème siècle flamboyant.

Dimanche 30 octobre : 17h00

DUO CALAMO
Pascale Dossogne & Jean-Philippe Poncin
Orgue et Carinette

PASCALE DOSSOGNE : Orgue

Créative, dynamique et passionnée, Pascale Dossogne se démarque par ses qualités
pédagogiques et sa curiosité, qui l’amènent inlassablement à explorer de nouveaux domaines,
afin d’en partager les richesses avec ses élèves.
Elle a obtenu le diplôme de régente en pédagogie musicale à l’IMEP où elle a travaillé également le clavecin avec Charles Koenig et Anne Froidebise. Elle a ensuite poursuivi l’étude de l’orgue auprès de Jean Ferrard et de Benoît Mernier au Conservatoire Royal de Liège. Dans le même temps de nombreux stages lui ont permis de perfectionner sa pratique, notamment avec Bernard Foccroulle, Joris Verdin (orgue, harmonium) ainsi que Philippe Pierlot (musique de chambre). Elle a également élargi sa formation au jazz (Nathalie Loriers, Charles Loos) et à la pratique des rythmes musicaux du monde (Arnould Massart). Plus récemment, elle a obtenu un Master spécialisé en orgue au Conservatoire Royal de Liège dans la classe d’Arnaud Van de Cauter.
Actuellement, elle enseigne l’orgue aux académies de Jodoigne et de Hannut, ainsi que les
rythmes musicaux du monde et la formation musicale à l’académie d’Eghezée. Organiste titulaire des orgues de Moxhe (Van Dinter, 1866) et d’Ambresin (Bevington, 1890), elle s’associe volontiers à des chorales et ensembles de sa région pour la réalisation de divers projets.
Fraîchement nommée titulaire de l’orgue d’Orp-le-Grand construit en 2009 par la manufacture d’orgue Thomas dans le style des Pays-Bas méridionaux du XVIIe siècle, elle s’active pour mettre en valeur ce remarquable instrument. Elle participe à l‘organisation de concerts et d‘animations culturelles en collaboration avec l‘office du tourisme d’Orp-Jauche et du centre culturel de Jodoigne. L’accès à cet orgue très typé (mésotonique, octave courte, y compris à la pédale, et à feintes brisées) lui donne la possibilité de continuer à goûter à toute la richesse d’un répertoire trop rarement joué.
Elle est régulièrement invitée en soliste dans différents festivals, tels que «les Lundis d’Orgue»
(Bruxelles, Finistère), « L’été de l’orgue aux Minimes » (Bruxelles), « Liège Les Orgues »,
Festival d’orgue de Devant-le-pont » (Visé), « le Festival de l’Été Mosan » (Requiem de Fauré avec « les Pastoureaux de Waterloo », Nivelles, Walcourt, enregistrement CD à Gesves), « Maarktconcert in Sint Truiden » (Saint-Trond), « Kopermolen Vaals» (Vaals, NL), « La fête de l‘orgue » (Liège).

JEAN-PHILIPPE PONCIN : chalumeaux et clarinettes anciennes

Clarinettiste diplômé des Conservatoires de Bruxelles et Mons, il étudie également la ténora
(hautbois rustique catalan) et les clarinettes anciennes.
Son parcours professionnel est assez varié : à partir de la musique classique et particulièrement
de la musique de chambre, inspiré par les caractéristiques des clarinettes historiques, il cherche
à développer son langage instrumental jusque dans les musiques actuelles et l’improvisation.
Il collabore régulièrement avec le compositeur multi-instrumentiste Dick van der Harst
notamment dans de nombreuses productions de LOD (Théâtre Musical - Gand), il y travaille entre autres avec le Quatuor Danel & Oxalys. Il se spécialise ensuite dans la pratique des instruments historiques et travaille en étroite collaboration avec le facteur d’instruments Suisse Andreas Schöni. Il reçoit le soutien de Guy van Waas et est invité à se produire avec les Agrémens, Il Gardellino (J. De Winne /M. Ponseele), B’Rock Orchestra (R. Jacobs), Collegium Vocale Gent (Ph. Herreweghe), Il Fondamento et Octophoros (P. Dombrecht), Les Talens Lyriques (Ch. Rousset), La Grande Ecurie et la Chambre du Roy (J-C. Malgoire), Nieuwe Philharmonie Utrecht, l’ensemble
Apotheosis (Korneel Bernolet), Le Concert d’Anvers (B. Van Reyn), l’Ensemble Philidor, …
En 2012, il fonde WOLF, ensemble d’instruments à vent du 18ème siècle avec lequel il donnera d’emblée plus de 40 concerts en 4 ans dont notamment une série de concerts autour du quintette pour clarinette de Mozart sur une reconstitution de la clarinette de basset d’Anton Stadler par Andreas Schöni.
En 2014, il est invité par le pianiste jazz et compositeur Kris Defoort pour ‘Daral Shaga’, une
création opéra de Feria Musica dont la tournée continuera jusqu’en 2018.
Il rejoint Bel Ayre en 2016, groupe formé autour de la chanteuse soprano Lieselot De Wilde et du guitariste de jazz Peter Verhelst. Également invité par la soprano New-Yorkaise Claron McFadden, il se produit pour Transparant dans la production « Nachtschade Aubergine » dès 2017. Il pratique la musique minimaliste expérimentale acoustique avec le groupe Razen et s’est lancé récemment dans Cyclope, un projet autour de l’improvisation et de musique actuelle, en duo avec le violoncelliste Lode Vercampt.
Jean-Philippe Poncin enseigne les clarinettes modernes et anciennes à l’académie de musique de Woluwe Saint-Lambert (Bruxelles) et à la Muziekacademie Pantha Rei (Gand). En juillet 2018, il est invité en tant que formateur par le Jeune Orchestre de l’Abbaye aux Dames de Saintes. Depuis 2017, il travaille régulièrement comme conférencier pour le Conservatoire Royal de Musique de Liège.

DUO CALAMO : Clarinettes & orgues historiques

Une même passion réunit ces deux musiciens, amis et collègues de la première heure de
l‘académie d‘Eghezée. L'un clarinettiste, et l'autre organiste, ils partagent un attrait irrésistible pour les instruments historiques et leurs sonorités riches et chaleureuses.
Au fil des années, Jean-Philippe Poncin a rassemblé une large collection de chalumeaux et de clarinettes anciennes de toutes les époques. Il en a patiemment développé la maîtrise en jouant dans des ensembles de musique ancienne renommés tels que "Les Agrémens" et "Wolf". De son côté, Pascale Dossogne est titulaire d‘un orgue à Orp-le-grand, construit par la manufacture d‘orgue Thomas dans le style des Pays-Bas méridionaux du XVIIe siècle. Elle se passionne pour les instruments de type renaissance et baroque ainsi que pour leur répertoire souvent moins connu.
Le "Duo Calamo" est donc né de la rencontre assez inhabituelle entre ces deux instruments rarement associés, bien que proches à bien des égards. Dans le respect de l‘esthétique et du tempérament de l‘orgue présent sur place, il vous propose de retracer l‘évolution de la clarinette, depuis le chalumeau primitif médiéval, présent dans toutes les fêtes populaires, jusqu‘au déjà noble instrument à 5 clés, tant appréciée de Mozart et Haydn. Le duo vous invite à vous plonger dans un répertoire un peu oublié, allant des danceries du Moyen-Age et de la Renaissance (Praetorius, Phalèse) au style plus classique de la fin du 18ème siècle (Glück, Haydn, Mozart), en passant par des fantaisies contrapuntiques italiennes (Frescobaldi), des suites baroques françaises (Boismortier, Hotteterre), ou encore des partitas allemandes (Telemann, Fasch). Les différentes étapes de ce parcours seront illustrées par la présentation de la collection d‘instruments de Jean-Philippe. L‘orgue sera également mis à l‘honneur par l‘exécution de quelques pièces en solo choisies en fonction des caractéristiques de l‘instrument.

Haut de la page

 


 

Nos auditions d'été 2022

Dimanche 07 août : 12h00 - 13h00

Fabrice Renard (Orgue)
Anzhim Medetbayeva (Violon)

 

ANZHIM MEDETBAYEVA :
Lauréate du Conservatoire Kurmangazy d'Almaty ( Kazakhstan ), Anzhim Medetbayeva se perfectionne ensuite au Conservatoire Royal de Gand dans la classe de Michael Kugel. En 2003, elle gagne le Concours national " jeunes Talents " d'Almaty et en 2015, elle remporte le Premier Prix du prestigieux Concours International Lorenzo Peroni de Tortona en Italie. Elle collabore régulièrement avec de prestigieux orchestres en Belgique et à l'étranger, et a déjà joué sous la baguette de Maestro de renommée internationale : Sir Neville Marriner, Gerd Albrecht, Alain Altinoglu, Michael Guttman, etc... Membre du quatuor à cordes " The Exclusive Strings ", Anzhim Medetbayeva se produit aussi régulièrement en duo avec Fabrice Renard.

FABRICE RENARD :
Lauréat des Conservatoires Royaux de Bruxelles ( classe de Maître J-Cl. Vanden Eynden ), de Liège et de l'Imep ( classe de carillon de Maître Edmond De Vos ), Fabrice Renard partage aujourd'hui ses activités musicales entre la Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg. Titulaire de trois graduats en import-export, marketing et sciences commerciales, Producteur-Animateur de l'émission " Multi Music " sur les antennes de RCF Liège, Fabrice Renard compose aussi pour carillon, piano, orgue et alto. Il a enregistré l'intégrale de l'oeuvre pour piano du compositeur belge André Pinchart. Adepte de la peinture et de la photographie, il expose chaque année. Il se produit régulièrement avec l'altiste-violoniste Anzhim Medetbayeva.

Dimanche 21 août : 12h00 - 13h00

Marie-Evodie Mahieu (orgue)

MARIE-EVODIE MAHIEU
est née en 1995 à Mons. Ayant commencé la musique à l'âge de 9 ans, elle a débuté son apprentissage en tenant le pupitre de percussions au sein d’une fanfare.
Elle a ensuite appris l'orgue à partir de 2009 dans une académie, puis à l'Imep (Namur) avec Benoit Mernier et Cindy Castillo. Dans le cadre de l'Orgue Studio à l'Imep, elle a participé à de nombreux concerts et projets. En 2017, elle a obtenu le prix Maurice Guillaume et en juillet 2018, elle a reçu une bourse du fonds Thirionet de la province de Namur pour aller se perfectionner un an à Toulouse auprès de Michel Bouvard, en orgue, et auprès de Yasuko Bouvard, en clavecin.
Professeur dans plusieurs académies, elle s'intéresse particulièrement à la pédagogie de l'orgue et développe actuellement le projet L'Orgue Voyage destiné à amener l'orgue vers de nouveaux publics, spécialement vers les enfants, notamment en allant à leurs rencontres dans les écoles.
Elle a également repris des cours de clavecin à l’Imep auprès d’Ewald Demeyere.

Retour

 
 
 
Haut de la page


 

 

 

WebAnalytics